Dans l’après-midi du jeudi 14 juillet 2022, aux alentours de 16h, suite au passage d’un train de marchandise le long du massif de la Montagnette -entre Tarascon et Graveson-, un important départ de feu se fait voir.

Poussé par un vent de Sud modéré, l’incendie ravage plus de 1000ha (doit 300ha détruits) malgré les 1000 pompiers et les moyens aériens. Le feu est fixé dans la nuit du 14 au 15 juillet.

Le lendemain, le feu est encore un peu actif bien qu’il soit nettement diminué. Mais, un danger domine la journée : le Mistral.

Le vent doit basculer dès le milieu de journée en prenant de l’intensité accompagné par un très faible taux d’humidité et par conséquent, bien qu’annoncé fixé, le feu menace des zones non touchées par celui-ci. Malheureusement, le risque de reprise est quasiment sûr et il risque d’être important au vue de la grave sécheresse et les fortes températures qui touchent la région depuis de nombreuses semaines maintenant.

Il est 13h30, une reprise de feu se fait voir et prend de plus en plus d’importance et rapidement. Il part droit sur la commune de Graveson.

1500ha sont désormais parcourus par l’incendie, plus de 900 pompiers sont sur place dont des aides extra-départementaux ainsi que des moyens aériens tels que des Dash 8 (retardant), des Canadair, un Hélicoptère Bombardier d’Eau Lourd (HBEL) et Hélicoptère bombardier d’eau (HBE). Des maisons isolées de Graveson sont évacuées.

A noter que le dispositif RescEU, qui est le mécanisme de solidarité européen de protection civile, a été déclenché par le ministre de l’Intérieur à la demande du chef de l’État, la veille. Ainsi, ce sont deux Canadairs grecs qui sont arrivés à Nîmes dans la matinée du vendredi pour épauler nos moyens.

L’incendie fini par être maîtrisé le samedi 16 juillet avec 1500ha parcourus.

Néanmoins, le lundi 18 juillet, une nouvelle reprise de feu a été constaté en début d’après-midi, poussé par un vent de Sud. C’est maintenant, la commune de Barbentane qui est menacée avec entre 800 et 1000 personnes évacuées.

Sur place, plus de 500 pompiers, 2 HBE, un Canadair et en toute fin de journée, un Dash 8 a effectué un largage en revenant du Sud-Ouest de la France, en proie d’incendies monstres.

Cette reprise aura parcouru 120ha. Soit un total de plus de 1600ha.

Un reportage signé Hervé DERMOUNE pour SICOM Urgence
Rédaction/Mise en page : Hervé DERMOUNE – Anthony AZNAR

Mes reportages
Mon site internet | Mes reportages

Rédacteur SICOM Urgence. Je rédige, corrige, modifie et publie les articles des reporters.

Que pensez-vous de notre article ?

Ahah
0
J'aime
0
J'adore !
0
Etrange
0
Triste
0

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *