Une semaine après avoir accueilli le challenge DIH 2022, l’UIISC7 (Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile), a ouvert au public les portes de son site du Camp Couderc, à Brignoles (Var), les 28 et 29 mai dernier.

L’UIISC7 constitue l’une des trois formations militaires de la sécurité civile. Composées de sapeurs-sauveteurs, ces formations de l’armée de Terre, appartenant au Génie, sont mises à la disposition du ministère de l’Intérieur, pour renforcer les sapeurs-pompiers et forces de l’ordres locales en cas de crise, qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle ou technologiques. Ces militaires peuvent également être déployés à l’étranger, en cas de demande d’assistance d’un autre pays.

Dans le cadre des ses missions, l’UIISC7 dispose de nombreux moyens spécialisés dans différents domaines : lutte contre les feux de forêt, drones pour la reconnaissance des zones d’intervention, détachement de traitement de l’eau pouvant produire de l’eau potable pour une population sinistrée, moyens de sauvetage et déblaiement, équipes spécialisées dans les risques NRBC (Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques), ou encore matériels de travaux et d’intervention en cas d’inondation.

Ces journées portes ouvertes ont donc été l’occasion pour les 568 sapeurs-sauveteurs de l’UIISC7 de faire découvrir au public leur unité et toutes ces spécialités, grâce à la présentation de nombreux matériels et véhicules opérationnels, mais également différentes démonstrations : sauvetage-déblaiement, équipe cynotechnique, drone, risque NRBC. Et aussi une importante démonstration de lutte contre les feux de forêt, qui a mobilisé en plus des militaires de l’UIISC7 des moyens des sapeurs-pompiers du Var, du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille, des pompiers militaires du 1er Régiment de Chasseurs d’Afrique, ainsi que des avions Canadair et Dash 8 de la Sécurité Civile.