Mercredi 4 août, au même moment que le feu de Port de Bouc, un départ de feu est signalé sur Martigues. Attisé par un fort vent, le feu prend rapidement de l’ampleur.

Tous les moyens aériens engagés sur Port de Bouc, sont déroutés vers celui-ci, afin d’essayer d’arrêter la propagation. Malheureusement le feu est incontrôlable et menace des maisons.

Les moyens terrestres arrivent de tout le département, ainsi que 15 colonnes de renfort extra départementale. De nombreuses défenses de points sensibles ont permis d’éviter la destruction de maisons, malheureusement quelques habitations ainsi que 2 campings n’ont pu être épargné.

Plus de 2700 personnes ont été évacués dont 430 par la mer. Le feu a détruit 1500 hectares de forêts sur la côte bleue.

Les opérations de noyages et de surveillance se poursuivent afin d’éviter toute reprise du feu.

Au plus fort du feu plus de 1800 pompiers ont été engagés. Dont 60 sapeurs-sauveteurs avec le détachement d’intervention retardant et le groupe appui.  8 Canadairs et 4 Dash ainsi qu’un dragon et 2 beechcraft pour les reconnaissances aériennes. Mais étaient aussi mobilisés les CCFF/RCSC, les forestiers-sapeurs, les forces de l’ordre, les bénévoles de la Croix-Rouge française.

Un reportage signé Romin Payet, Camille Mazière, Romain Davin et Romain Bruneau.

Un reportage signé :

Mes reportages

Que pensez-vous de notre article ?

Ahah
0
J'aime
13
J'adore !
37
Etrange
0
Triste
19

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *