Le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Rubis (S601) a quitté définitivement son port d’attache, le vendredi 21 octobre 2022, pour Cherbourg où s’achèvera sa carrière après presque quarante ans de service (1983-2022).

C’est le deuxième SNA de sa classe (Rubis) à être mis à la retraite, après le SNA Saphir (S602) en 2019 qui d’ailleurs a été cannibalisé pour réparer le SNA Perle (S606).

La classe Rubis est une classe composée de six sous-marins nucléaires d’attaque de 1re génération français. Ils succèdent à la classe Agusta, des sous-marins diesel-électrique. La classe Rubis est conçue pour la lutte sous-marine en profondeur, la surveillance des convois et le renseignement électronique.

La classe Rubis est progressivement remplacée par la classe Suffren qui est la deuxième génération de sous-marins nucléaires d’attaque dont le premier est déjà en service, le SNA Suffren depuis le 6 novembre 2020.

Le Rubis a été accompagné par le remorqueur côtier Bélier (A695) qui l’honore avec sa lance à incendie et qui sa retraite approche également.

Un reportage signé Hervé DERMOUNE pour SICOM Urgence
Rédaction/Mise en page : Hervé DERMOUNE – Anthony AZNAR

Mes reportages
Mon site internet | Mes reportages

Rédacteur SICOM Urgence. Je rédige, corrige, modifie et publie les articles des reporters.

Que pensez-vous de notre article ?

Ahah
0
J'aime
1
J'adore !
0
Etrange
0
Triste
0

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *