ArméeTous nos reportages

Salon de Provence (13) : Les mécaniciens de La Patrouille de France

Pour ce reportage nous nous sommes rendus à Salon-de-Provence, sur la base aérienne 701 qui abrite l’une des plus prestigieuses patrouilles acrobatiques au monde : La Patrouille de France.

Cette unité créée en 1953 a pour objectif de représenter l’armée de l’air et de l’espace.

Tous les français connaissent la PAF, mais bien souvent les premières choses qui leur viennent à l’esprit sont les avions, les pilotes ou encore le drapeau tricolore dans le ciel. Et pourtant rien de tout cela ne serait réalisable sans le travail discret des mécaniciens, voici pourquoi ce reportage leur est consacré.

Au sein de cette patrouille nous trouvons deux équipes :

La première est composée des mécaniciens de piste, elle a pour but d’assurer la bonne mise en œuvre des appareils avant et à l’issue de chaque vol. Cela requiert une étroite collaboration avec les pilotes. Avant la saison estivale, chaque mécanicien de piste choisit lui-même le pilote avec lequel il souhaite travailler jusqu’au mois d’octobre ou même pour plusieurs années. Il le suivra lors de chaque déplacement.

La seconde appelée équipe de dépannage, assure les opérations plus conséquentes sur les avions ainsi que les opérations d’entretien programmées. Cette équipe se répartie en différents secteurs avec pour chacun sa spécificité:

Le mécanicien vecteur œuvre sur la partie mécanique et moteur. Il réalise le dépannage préventif et curatif des Alphajets.

Le secteur avionique vérifie les instruments de navigation, les moyens de communication radio, les convertisseurs de tension et les générateurs électriques des avions.

Les mécaniciens du secteur armement entretiennent et mettent en œuvre les pods fumigènes, les sièges éjectables ainsi que les paquetages de survie.

Le personnel du secteur environnement aéronautique fournit le matériel sol, afin de garantir les meilleures conditions de travail en conformité avec la législation.

Sans oublier le bureau technique, qui est chargé du suivi de l’ensemble des pièces des Alphajets et de la programmation de la maintenance.

La période hivernale, est propice au remplacement de pièces et aux opérations de maintenance plus conséquentes sur la base. Les mécaniciens ne sont pas à l’abri d’une casse ou d’une panne lors des démonstrations, c’est pourquoi une équipe réduite de dépannage suit la patrouille dans tous ses déplacements en saison estivale.

Un mécanicien peut être amené à passer de l’équipe de dépannage à celle de piste d’une année à l’autre et vice versa, c’est pourquoi lors du recrutement une attention particulière est portée sur les capacités d’adaptation et d’intégration de la personne. En saison estivale le rythme de travail intense nécessite une équipe réactive, polyvalente et soudée. Il n’est pas rare que le personnel après une journée de travail, soit sollicité une bonne partie de la nuit pour rendre un avion opérationnel au petit matin. Avant d’intégrer la PAF, ces militaires ont tous un passé de mécanicien au sein de l’armée de l’air et de l’espace mais ils peuvent venir d’escadrons bien différents comme le transport ou encore la chasse. La durée moyenne d’une carrière de mécanicien au sein de La Patrouille de France est de six ans, années durant lesquelles ces hommes et ces femmes n’ont qu’un seul objectif commun : unir leurs compétences ainsi que leur motivation pour rendre les Alphajets opérationnels quelque soit la situation.

Merci au lieutenant Laura ainsi qu’au sergent chef Steven pour leur accueil ainsi que le temps consacré à notre reportage.

Nous souhaitons à tout le personnel de La Patrouille de France, une très belle saison 2021.

Un reportage signé Fabien Siron pour SICOM urgence.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Génial
5
J'adore
3
Étrange
0
Triste
0
0 %
SICOM Urgence

GRATUIT
VOIR